Premières observations d'Anacridium aegyptium en Isère

Le 07/02/2021 1

Premières observations d'Anacridium aegyptium en Isère

Le 21 décembre 2020, Pascal COLLIOUD, membre de ROSALIA, me contacte par téléphone, afin de me demander mon avis sur l'observation qu'il vient de faire d'un grand Orthoptère dans sa propriété de Colombe (Isère), ledit jour vers 18 heures, par un temps pluvieux et sous une température d'environ 10°. Il me décrit rapidement un criquet d'environ 6 centimètres, aux fémurs postérieurs ornés sur le dessus de 3 macules sombres et le pronotum marqué d'une nette carène. Cette description sommaire m'intrigue, mais il est difficile de se prononcer. Aussi, je lui demande d'essayer de photographier le spécimen. Le lendemain, avant une balade hivernale en Chartreuse, il me montre une photographie qu'il a pu réaliser. Le doute n'est plus guère permis. Il semble bien qu'il s'agisse du criquet égyptien Anacridium aegyptium, (Linné, 1764) un des plus grands criquets de France.

Vérification de la détermination

Nous vérifions, chacun de notre côté, la répartition de l'espèce sur le site internet de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel (I.N.P.N.). Cela nous confirme la distribution méditerranéenne de l'espèce. Cependant, nous constatons qu'elle est présente également en Drôme et en Ardèche, mais qu'aucune donnée n'a été recensée pour l'Isère. Néanmoins, la maille géographique de Lyon (Rhône) est renseignée.

Je vérifie également dans la littérature ma détermination. La grande taille (environ 6 cm.), les yeux striés verticalement, la nette carène du pronotum, les 3 macules sombres sur le dessus des fémurs postérieurs sont des critères qui éliminent tout de suite la seule espèce avec laquelle la confusion serait possible, le criquet migrateur, Schistocerca gregaria. En effet, bien que montrant des yeux striés verticalement, le pronotum de ce dernier ne présente pas de carène ou, du moins, elle est très faible. Les macules de ses fémurs postérieurs sont très différentes, lorsqu'elles sont présentes. De plus, cette espèce est généralement plus petite en longueur (4 à 5 cm.).    

Detail anacridium aegyptium orthoptera caelifera acrididae colombe 38 21 xii 2020 photo p collioud
Anacridium aegyptium
(Linné 1764), Orthoptera, Caelifera, Acrididae, Cyrtacanthacridinae, Criquet égyptien, Philippe COLLIOUD, 21/12/2020, Colombe (Isère)

  

Que penser de l'observation d'un Anacridium aegyptium à Colombe (Isère) ?

La commune de Colombe est située en Isère à l'est de la plaine de Bièvre. A une altitude moyenne de 480 mètres (minimale 448 m. - maximale 738 m.), la localité connaît un climat de type océanique et reçoit les perturbations atlantiques. Le faible relief de la plaine de Bièvre la soumet aux vents de Nord et de Sud. La commune, de par sa position géographique, est sous l'influence du « mésoclimat de la trouée de Colombe » qui se caractérise par des précipitations pluvieuses et neigeuses plus importantes que sur la plaine de Bièvre proprement dite. La température moyenne annuelle est légèrement plus faible que celle enregistrée à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs : 10,9°. Les températures moyennes annuelles enregistrées sous climat méditerranéen oscillent entre 12 et 17° selon les localités. Colombe est donc une station fraîche.

Le criquet égyptien affectionne les formations buissonnantes et arbustives des milieux chauds. Sa répartition altitudinale s'échelonne de 0 à 1200 mètres, mais il se rencontre surtout au-dessous de 700 mètres. Sa distribution est nettement méditerranéenne si on s'en réfère à E. SARDET et alii. (2015) et au site de l'I.N.P.N. (données de répartition actualisées au mois de décembre 2020)

Cependant, selon ces deux références, on doit noter que l'espèce est présente en Drôme et en Ardèche. De plus, l'I.N.P.N. signale Anacridium aegyptium sur la maille géographique de Lyon (Rhône). Notre criquet semble donc remonter la vallée du Rhône.

H. BELLMANN et G. LUQUET (2017) donnent également sa présence dans les Alpes de Haute-Provence, les Hautes-Alpes, l'Ariège, la Haute-Garonne, le Lot-et-Garonne, la Lozère, le Puy-de-Dôme, la Côte-d'Or et l'Ille-et-Vilaine tout en indiquant que ces mentions semblent concerner des individus erratiques ou d'importations accidentelles liées au commerce des fruits et légumes en provenance du bassin méditerranéen.

Gérard COLLOMB, président de ROSALIA, m'indique avoir observé l'espèce, le 10 janvier 2016, à Aubenas dans le Sud de l'Ardèche (communication personnelle).

La présence à Colombe (Isère) d'Anacridium aegyptium concerne vraisembablement un individu erratique, hors de son biotope habituel.

Si cette observation peut combler une absence de données pour le département de l'Isère, il convient cependant de rester prudent. En effet, la présence signalée d'un individu n'est pas significative d'une population viable.

On peut s'interroger également sur la remontée de la vallée du Rhône par l'espèce. Sa présence en Drôme et en Ardèche n'est pas surprenante ; l'espèce peut y trouver les stations chaudes qui lui sont favorables. Cependant, des observations au-delà des limites habituelles de la zone climatique méditerranéenne (Lyonnais, Bièvre) posent question : expansion naturelle de l'espèce ; intervention humaine involontaire ; adaptation collective de l'espèce aux modifications climatiques … ?

Cela doit nous inciter, Amis-Amies entomologistes, à poursuivre nos observations et nos études, afin de faire connaître ce qu'il reste de la biodiversité.

Je ne peux que conclure en citant P. LERAUT (in Guide entomologique – 2003 – Ed. Delachaux et Niestlé) : « La standardisation de l'environnement – qui précède souvent sa désertification – s'accompagne immanquablement de l'appauvrissement de la faune entomologique, tandis que bactéries et autres virus rongent les termitières humaines ».

François BLACHE (texte)

 Pascal COLLIOUD (photographie)

Ouvrages et sites internet consultés.

SARDET E., ROESTI C., BRAUD Y. 2015 – Cahier d'identification des orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse – Biotope Editions – Méze ;

BELLMANN H., LUQUET G. 2017 – Sauterelles, grillons et criquets d'Europe occidentale – Delachaux et Niestlé – Paris ;

Site internet de l'I.N.P.N. : fiche « Anacridium aegyptium » ;

Wikipedia : articles « Colombe, commune de l'Isère », « Climat de l'Isère », « Climat méditerranéen ».

                                                                 

Cahier d'identification des Orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse + CD audio

La présence d’Anacridium aegyptium en Isère confirmée par une autre observation de Michel LE MASSON  

Voici des photos d'un criquet que j'avais classé aussi comme Anacridium aegyptium. Cet exemplaire mesure 70 mm. Je l'ai trouvé le 16 avril 2020 pendant le confinement, donc à moins d"un km de Brignoud. Il était vers le Château du Mas à 350 m. d'altitude. 

Michel LE MASSON

Img16 7783a

Img16 7790a

Img16 7800a

Img16 7804a

Des observations confirmées par plusieurs Isérois

A la suite d'un article publié par Guillaume DREVET dans le Dauphiné Libéré du 13 janvier 2021, nous avons reçu plusieurs messages avec des photos de plusieurs Isérois : Jean-Pierre RAMPALY à St Quentin-sur-Isère, Marine BIONDI à Voreppe. Ces observations confirment la présence d'Anacridium aegyptium en Isère. Nous remercions tous ces correspondants pour leur envoi. Nous publierons dans quelques mois une synthèse de ces observations. N’hésitez pas à nous adresser les vôtres si vous croisez sur votre chemin ce criquet pas banal ! 

L'article en format PDF

Nom du fichier : Article anacridium aegyptium club rosalia 18 janvier 2021

Taille : 1.33 Mo

Télécharger

Commentaires

  • LAMY-PERRET Nathalie

    1 LAMY-PERRET Nathalie Le 06/02/2021

    Bonjour,

    Habitant sur BEAUREPAIRE 38270, je vous fais part de l'observation du criquet égyptien,
    d'abord en Août 2020 suite au bruit de son envol dans la haie du voisin,
    puis pris en photo contre notre maison le 18 novembre 2020 , un autre s'est noyé dans un bac d'eau.
    Et enfin, ce 05 Février 2021 de nouveau contre notre mur côté Ouest repris en photo bien nette avec toutes les caractéristiques qui l'identifient .
    Cordialement.

Ajouter un commentaire

Anti-spam