Compte-rendu de la sortie annuelle Rosalia 2023 17 & 18 juin - Champsaur et Champoléon (05) par Robin GUILHOT

Le 11/01/2024 0

Sphinx du peuplier 1

Le Sphinx du Peuplier Laothoe populi - Poligny (05), Grand bois, 17 Juin 2023 (photo : Robin Guilhot).

La sortie 2023 de l’association entomologique grenobloise Rosalia a rassemblé une douzaine de participants pour deux jours de prospection dans les Hautes-Alpes. Le premier jour fut l’occasion de prospecter sur la commune de Poligny, d’abord le long du Drac puis plus en hauteur autour d’une clairière du grand bois de Poligny, avant une chasse de nuit fraîche et aventureuse sur le même lieu, intercalée d’un diner bien mérité au camp de base, l’hôtel logis la Cremaillère de Saint-Bonnet-en-Champsaur. Le second jour fut consacré à l’exploration d’un secteur de Champoléon, au niveau du hameau des Borels. La majorité des taxons contactés sont des coléoptères, dont un certain nombre d’espèces intéressantes, en particulier deux espèces de charançons rares en France. Ces captures, le beau temps, la bonne humeur ambiante et la qualité des échanges entre les participants firent de cette sortie un franc succès, sans compter la chance de pouvoir être compagnons de chasse, pour la plupart d’entre nous une dernière fois, avec Jean-Pierre Renvazé, disparu le 3 Octobre 2023.

Participants : François Blache, André Bauvey, Pascal Collioud, Alain de Neeff, Christian Gandy, Robin Guilhot, Michel Lemasson, Jean-Louis Ollagnon, Jacques Recher, Françoise Renvazé, Jean-Pierre Renvazé

Station 1 – Poligny (05), Les Basses Baraques

17 Juin 2023 : Station 1 – Poligny (05), Les Basses Baraques, entre la N 85 et le Drac

Coordonnées : Longitude : 6° 2' 2.0'' E – Latitude : 44° 42' 43.5'' N (Parking).

Conditions : 10h à 12h, chaud et ensoleillé. Large prairie au-dessus du Drac et lit du Drac. Altitude : 900 m.

Espèces remarquables (Figure 1) : Le chrysomélidé Pachybrachis hippophaes a été capturé sur sa plante hôte, l’argousier Hippophae rhamnoides. Nous avons observé ici le scarabéidé Exomala succincta. Cette espèce, séparée de Exomala campestris en 2009 (Rössner, Zorn & Branco) est répartie en France dans les Alpes et est assez commune dans le Champsaur, elle sera d’ailleurs recontactée plusieurs fois sur différents sites de la vallée lors de la sortie. L’histéride Hister helluo, une espèce peu commune, a été prise au battage d’Aulne en présence de sa proie favorite, Agelastica alni. Toujours au battage, deux curculionides intéressants se sont dévoilés : Polydrusus inustus, une espèce d’Europe centrale actuellement en expansion en France, caractérisée par la présence à la fois de soies dressées et de squamules sur les élytres, et de Pseudomyllocerus canescens, localisé en France dans les Alpes du Sud.

Station 1

Figure 1. Station 1 – Poligny (05), Les Basses Baraques. a) Pachybrachis hippophaes (photo : Michel Lemasson), b) Exomala succincta (photo : Michel Lemasson), c) Ephemera danica (photo : Michel Lemasson), d) L’histéride Hister helluo prédatant des larves de Agelastica alni (photo : Hans-Joachim Grunwald), e) Eurygaster maura (photo : Michel Lemasson), f) Pseudomyllocerus canescens (photo : Alexander Slutsky), g) Polydrusus inustus (photo : Guillaume Jacquemin - Insecte.org).

Après une pause déjeuner bien méritée le long de la D 617, à 1000 m, avec une belle observation de Alabonia geoffrella, nous nous sommes dirigés vers le second site de la journée (photos de François Blache et Michel Lemasson).

Station 1 photo 2

Station 2 – Grand Bois de Poligny (05)

17 Juin 2023 : Station 2 – Grand Bois de Poligny (05), route forestière

Coordonnées : Longitude : 6° 1' 48.1'' E – Latitude : 44° 40' 25.3'' N (Parking).

Conditions : Clairière entourée de grands arbres (principalement résineux) et aulnes à découvert, végétation herbacée assez en retard. Altitude : 1389 m. Le site a été prospecté une première fois entre 15h et 17h (chaud et ensoleillé) puis de nouveau entre 21h00 et 23h45 (temps frais et découvert, utilisation de deux pièges lumineux et fauchage / battage à proximité des pièges).

Espèces remarquables : De jour (Figure 2), le cérambycidé Oxymirus cursor a été débusqué sous l’écorce d’une grosse chandelle de résineux. De nombreux coléoptères phytophages ont été collectés dont les belles Oreina cacaliae et Oreina collucens au fauchage d’herbacées. De nuit (Figure 3), quelques lépidoptères nocturnes ont été collectés et identifiés le lendemain matin. Le curculionide Tropiphorus elevatus, habituellement trouvé sous les pierres, a curieusement été pris au fauchage, possiblement une conséquence de la chasse nocturne.

Station 2

Figure 2. Station 2 – Grand bois de Poligny (05) : prospection de jour. a) Biotope (photo : Robin Guilhot), b) Discussions champêtres (photo : Robin Guilhot), c) Oxymirus cursor (photo : Michel Lemasson), d) Actinotia radiosa (photo : Michel Lemasson), e) L’appât à entomologiste (photo : Robin Guilhot), f) Rhagium inquisitor (photo : François Blache).

Station 2 photo 3 chasse nuit

Figure 3. Station 2 – Grand bois de Poligny (05) : prospection nocturne. a) Une des deux installations (photo : Robin Guilhot), b) Tropiphorus elevatus (photo : Lech Borowiec), c) Immortalisation des captures de la nuit (photo : Robin Guilhot), d) Epirrhoe rivata (photo : Michel Lemasson), e) Colostygia aqueata (photo : Michel Lemasson), f) Anania fuscalis (photo : Michel Lemasson), g) Heterogynis penella (photo : Michel Lemasson), h) Watsoniarctia deserta (photo : Michel Lemasson), i) Gastropacha quercifolia (photo : Michel Lemasson), j) Hecatera dysodea (photo : Michel Lemasson), k) Laothoe populi (photo : Michel Lemasson), l) Euchalcia variabilis (photo : Michel Lemasson), m) Anarta odontites (photo : Michel Lemasson).

Entre les deux prospections, diurne puis nocturne, dans le grand bois de Poligny, un agréable apéritif puis diner permit de revigorer les troupes (photos de François Blache).

Station 2 photo 2

 

Station 3 – Champoléon (05), Hameau Les Borels

18 Juin 2023 : Station 3 – Champoléon (05), Hameau Les Borels, rive droite du Drac Blanc

Coordonnées : Longitude : 6° 15' 27.4 E – Latitude : 44° 43' 14.4 N (Pont sur le Drac Blanc).

Conditions : 10h30 à 12h, chaud et couvert. Sous pierres, fauchage et battage en prairie sèche en bordure du Drac et en clairière forestière très fraîche. Altitude : 1270 m.

Espèces remarquables (Figure 4) : Un fauchage dans la clairière forestière fraîche a permis de détecter la présence du curculionide Hypera denominanda, découvert pour la première fois en France en 2004 dans le Queyras par L. Delaunay et R. Allemand à l’occasion d’une autre sortie entomologique. Cette espèce possède un édéage à l’apex fortement tronqué, tout à fait caractéristique pour la faune française, et est à priori très peu représentée dans les collections françaises.

Station 3 photo 1

Figure 4. Station 3 – Champoléon (05), Hameau Les Borels. a) Biotope (photo : Robin Guilhot), b) Combo de Zygaenidae (photo : François Blache), c) Agapanthia intermedia (photo : Michel Lemasson), d) Piezodorus lituratus (photo : Michel Lemasson), e) Hypera denominanda : e1. Habitus (photo : Lech Borowiec) et e2. Edéage (croquis : Delaunay et Allemand 2004).

Station 4 – Champoléon (05), entre Les Borels et Les Gubias

18 Juin 2023 : Station 4 – Champoléon (05), entre Les Borels et Les Gubias

Coordonnées : Longitude : 6° 15' 40.5 E – Latitude : 44° 42' 54.9'' N (Pont sur le torrent de Méollion).

Conditions : 14h – 16h30, très chaud et couvert. Bords et lit du Drac et prairies sèches. Fauchage et battage, sous pierres et végétation, à vue. Altitude : 1266 m.

Espèces remarquables (Figure 5) : l’inspection du dessous de feuilles basales de Verbascum en bordure de Drac permit de capturer le byrrhidé Morychus aeneus, typique des bords de rivière en montagne (Tshernyshev 1997), ainsi que la chrysomèle Chrysolina rossia, aux côtés du pronotum rectilignes et se rapprochant à l’avant. Quant aux fleurs, elles étaient visitées par de beaux Cionus leonhardi, une espèce à l’édéage caractéristique, largement distribuée en Europe mais seulement connue en France par des captures dans les Alpes Maritimes et les Pyrénées Orientales. Dans le lit du Drac, de nombreux curculionides Coniatus wenckerii vinrent au battage de Myricaria germanica (Tamaricaceae).

Station 4 photo 1

Figure 5. Station 4 – Champoléon (05), entre Les Borels et Les Gubias. a) Biotope, lit du Drac (photo : Robin Guilhot), b) Hoplia argentea (photo : Michel Lemasson), c) Morychus aeneus (photo : Lech Borowiec), d) Cionus leonhardi (photo : Košťál et Caldara 2019), e) Chrysolina rossia (photo : Karine Arnou – insecte.org), f) Coniatus wenckeri (photo : Vincent Derreumaux – insecte.org), g) Tephritis formosa (photo : Michel Lemasson).

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

Association roussillonnaise d'entomologie, 2014, Catalogue des coléoptères de France, M. Tronquet (Ed.), Perpignan, France : Association Roussillonnaise d'Entomologie. Actualisation de Mars 2023.

Delaunay, L. & Allemand, R., 2004, Hypera denominanda Capiomont, espèce nouvelle pour la faune de France (Coleoptera Curculionidae), Bull. mens. Soc. linn. Lyon 73(5), pp.209-212

Košťál, M. & Caldara, R., 2019, Revision of Palaearctic species of the genus Cionus Clairville (Coleoptera: Curculionidae: Cionini), Zootaxa 4631(1), pp.1-144

Rössner, E., Zorn, C. & Branco T., 2009, Exomala (Neoblitopertha) campestris (Latreille, 1804) and Exomala (Neoblitopertha) succincta (Castelnau, 1840): two distinct European species, Beitr. Ent. 59(1), pp.175-189

Tshernyshev, S, 1997, Towards the knowledge of the genus Morychus Erichson (Coleoptera, Byrrhidae) in Russia, Entomologica Basiliensia 20, pp.115-132

LISTE DES ARTHROPODES OBSERVES OU PRELEVES

Nom du fichier : Cr sortie rosalia 2023 dec 2023

Taille : 2.6 Mo

Télécharger

insectes

Ajouter un commentaire

Anti-spam